Le Royal 22e Régiment

Le Royal 22e Régiment

En près d'un siècle d'existence, le Régiment a implanté de nombreux rituels ou symboles lui permettant de se démarquer des autres unités militaires canadiennes. La tradition régimentaire la plus reconnue est fort probablement la cérémonie de la relève de la garde instaurée en 1928. Une foule de spectateurs viennent encore assister à ce rituel chaque été à la Citadelle. La relève de la garde permet aussi aux gens de découvrir deux autres institutions importantes du 22e : la mascotte régimentaire et la Musique du Royal 22e Régiment.

Depuis 1955, le Régiment a la même mascotte : Batisse le bouc régimentaire. Issu d'une lignée prestigieuse, les ancêtres tibétains de Batisse étaient un cadeau du Shah de Perse à la Reine Victoria en 1884. Batisse participe à toutes les démonstrations publiques importantes du Régiment.

La musique occupe aussi une place importante au sein du 22e. Le premier corps de musique du Régiment fait son apparition en 1922. La Musique du Royal 22e Régiment est très présente sur la scène musicale québécoise, en donnant une foule de concerts et en participant à de nombreux événements protocolaires et artistiques.

Le 22e a aussi Droit de Cité à Québec depuis 1975. Cet honneur accordé par la ville lui permet de défiler dans les rues de Québec le 3 juillet. Plusieurs autres villes ont également octroyé ce privilège au Royal 22e Régiment.

#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#