Le régime britannique

Le régime britannique

Au lendemain de la défaite française de 1759, le général James Murray, premier gouverneur britannique, ne fait qu'hériter des problèmes de ses prédécesseurs français : les fortifications de Québec sont insuffisantes et en piètre état. Il faut se rappeler que la construction de l'enceinte de Chaussegros de Léry débutée en 1745 n'est pas terminée avant l'arrivée des Britanniques.

Et, à l'image de ses rivaux, Murray réclame la construction…d'une citadelle ! Les similarités ne s'arrêtent pas là puisque Londres rejette aussi l'idée d'une forteresse sur le Cap Diamant pendant plusieurs années, jugeant le projet trop coûteux.

Les Britanniques ne restent pas inactifs pour autant, désireux de protéger leurs acquis au Canada. Une première citadelle de bois, temporaire seulement, est construite à partir de 1779. Une seconde citadelle permanente, celle que l'on connaît aujourd'hui, voit le jour quelques décennies plus tard, en 1831.

La Citadelle est aussi un espace de vie. Des militaires parfois accompagnés de leurs familles s'installent dans les casemates où ils vivent bien souvent dans la pauvreté. Les soldats occuperont ainsi la forteresse jusqu'en novembre 1871. Les Britanniques quittent alors la Citadelle au profit des troupes canadiennes qui assureront désormais la défense de leur pays.  En savoir plus

#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#