Le Royal 22e Régiment

Le Royal 22e Régiment

La guerre terminée, le Royal 22e Régiment peut enfin revenir à la maison ! Le Régiment reprend officiellement possession de la Citadelle en août 1946. La décennie qui suit la guerre est cruciale pour le développement du 22e : entre 1945 et 1956, le Régiment passe de 1 à 6 bataillons.

Sur la scène internationale, la paix est de courte durée. Les nouvelles superpuissances américaine et soviétique divisent le monde en deux blocs d'influence. C'est le début de la Guerre froide, qui perdure jusqu'à la chute de l'Union soviétique en 1990. Dans ce contexte, pour des centaines de membres du Régiment, l'Allemagne deviendra une seconde maison. Des militaires canadiens y sont stationnés pendant 40 ans où ils tisseront des liens très forts entre eux, mais aussi avec la population locale.

Le Royal 22e Régiment participe à de nombreuses opérations militaires et de maintien de la paix dans la seconde moitié du 20e siècle. La première d'envergure sera la Guerre de Corée en 1951. Au sein de diverses missions, des membres du 22e sont aussi présents au Cachemire, au Congo, à Chypre, en Somalie, en ex-Yougoslavie, en Bosnie-Herzégovine, en Haïti et, plus récemment, en Afghanistan depuis 2004.

Le 22e est définitivement en action partout dans le monde !

#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#